0

Audiovisuel public : Emmanuel Macron dresse un constat sévère

... l’audiovisuel public de  » honte de la République ». L’expression, qui a fait le buzz dans le petit monde de l’audiovisuel et a suscité indignations chez des députés et la CGT, a été formellement démentie par l’Elysée et par quelques-uns des parlementaires présents, qui ont tenté d’éteindre l’incendie. .

Telechargement Gratuit